Journal poétique / www.jouyanna.ch

journal de l’aube 211

dimanche 20 juillet 2014, par Anna Jouy

M’assurer à la paix. Mousqueton de survie. Une corde noue bel et bien ma gorge à ce ciel.
Légère nuée. Vent faible, aucune voile en danger.
Je me statufie dans la lacune, fentes cellulaires et territoires énormes où me frotter au souffle, à la caresse qui écope mes tremblements.
(ne pas chercher à dire mieux- mes ellipses sont autant de mots puisés dans la douleur)
Ce jour les écumes de l’été disparaissent. On ne sait pas quand il est prévu de battre à nouveau la mer en neige.
C’est un espace temps dans lequel chaque motte de cette glèbe étouffe mes voyages-

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.