Journal poétique / www.jouyanna.ch

consommé

samedi 26 juillet 2014, par Anna Jouy

Râteler ce temps
de mes ressources d’ivoire
Collier de morsures contre le nègre espace des oublis
Tirer au tas
Rouleau amassé où se font des entorses les vieux pas.
Dans mon sol
Les lignes de fer
Les raclures du passage
Et leurs rais fendus
Comme des sourires d’os
Ce sont de bagues saisonnières
Qui me nouent à chaque mort
Migration interne
Des charrois de feu tout bois
Lentement digérer son labyrinthe


fanons /annaj

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.