Journal poétique / www.jouyanna.ch

Sémantique

dimanche 27 juillet 2014, par Anna Jouy

D’aucun son tirer l’alarme
Il règne ici le silence à naître.
L’interstice départi où vaque encore ta mélodie
J’enclave ainsi la note, le salaire frigorifié des cloches…

À cette heure de pointe
Le transfert médiocre de ce mot vers son champ
La mine exhumée et les fanes pantelantes des obus.
Ai beau testé l’insignifiance
Toujours il y a ces résidus qui questionnent
Interrogations jetées en l’air
Retombées des mannes d’étincelles.
Âpre est le goût de ma salive
Définition d’orties et de vinaigre
Ce qui revient à terre s’appelle tombe
Grave est l’épitaphe de l’ange


métaphore de Narcisse /Dali

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.