Journal poétique / www.jouyanna.ch

journal de l’aube 222

samedi 2 août 2014, par Anna Jouy

S’extraire
Il y a mieux dans le caillou minuscule du filon. Creuser la veine modeste des choses qui ont du mal à briller. Une dent de lumière sous l’ivoire d’un coussin, une galaxie de poussières - sourire et précieuses neiges de patience- l’amidon de ma paresse fige quelques mots, gel de talc et de ciment. Peut-être faut-il en rester là, dans le charnier des ogresses ? Et faire glissades de silence et d’oubli. Déglutir sa gorge comme une cascade. Joindre ses flaques jusqu’à la mer. Rituel des gouttes. Affréter la brindille.
S’extraire, pardessus de peau et marcher nue dans le fleuve où tu vas. Plus s’éloigne mon désir et plus existe ton eau.
Si tu me traverses au passage, ce ne sera qu’au fil des pierres.


File:2010 Huelgoat 10 Le gué sur la rivière d’argent.JPG ...
commons.wikimedia.org3072 × 2304

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.