Journal poétique / www.jouyanna.ch

poème

jeudi 14 août 2014, par Anna Jouy

ma maison est petite comme un mouchoir d’âme
j’en palpe les murs dans le creux de ta paume
coquille des sources
argile vert de mes très anciens jours
ma langue salamandre couve ton secret
tu enfantes des femmes pour vêtir l’univers
le volcan de ton sexe empli de leur amour
adossé sur tous les horizons
hisse au ciel
le jet de tes gazelles filles
battant sur le sol le lin bleu de la pluie


reprise 2012

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.