Journal poétique / www.jouyanna.ch

météo

samedi 16 août 2014, par Anna Jouy

le ciel se remplit de gestes, de questions. aquarelle des haleines,
buée du crâne et cette toile de coton et de cire à vider. manœuvres de pressoir.

je m’invente un os poreux qui boirait des coups dans les veines bleues qui restent, tentée par des sorties d’arrière-cour, une fuite au goulot de l’ennui.

mais grimper le pharynx des palabres parle-moi tonnerre parle-moi...

les guichets de soleils ne sont pas clos, boules à cinq ou réglisses.
tout s’embrasse et se mouille, sucre et fiels

je vois bien que lever la tête ne provoque aucun duel, ce sont des combats de gris
l’ivresse d’un doigt dressé dans son nuage et qui goûte le délit des lumières.

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.