Journal poétique / www.jouyanna.ch

mentor

mardi 9 septembre 2014, par Anna Jouy

Il aurait fallu te connaître
Toi, le chien et l’ombre qui chasse
Trouver ta trace à la fouille
À la pelle
Dans la venue de mes tilleuls
J’aurais été prise, panique des feuillées
Un tourbillon, un cigare et l’œil de Caïn
Te laisser mes suggestions
Des étiquettes
Et sur le miel lécher le pan d’azur
Il aurait été temps
De sève, d’épices et de marchés
Tu m’aurais vendu
La peau, le pain et la sueur
Chaque nuit je te frôle
Tu reviens des origines
Un dépôt sur mon ange
La margelle de l’eau
Il aurait fallu tout cela, j’aurais appris
J’aurai su, entre quelques autres
Orpailler tes péchés

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.