Journal poétique / www.jouyanna.ch

le monde est une rencontre 2 / le patineur

mardi 23 septembre 2014, par Anna Jouy

10 heures. Le train partira à 15 heures mais j’erre déjà, inutile. Inutile, je le suis par instinct, par leçon. Comme d’autres fraudent et recèlent, par astuce ou par métier. Inutile. Pièce en transit. Qui ne s’emboîte dans rien, ne poursuit aucun engrenage. J’erre. Superflu de transit, de salle d’attente. Truc oiseux, dérisoire qui se serait détaché de la grande usine. Les chaînes humaines ne cessent de passer ses bestiaux au tourniquet, de calibrer les grosseurs, les laideurs, les vanités. Les refoulant par pulsion sur ce quai. Ou cet autre. Les chenilles les avalent et tout cela....

La suite sur ..http://lescosaquesdesfrontieres.com...

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.