Journal poétique / www.jouyanna.ch

journal de l’aube 250

mercredi 24 septembre 2014, par Anna Jouy

un jour s’ouvre la trappe et nous tombons du ciel de notre mère
une pluie rouge entre ses jambes et notre cri qui vole

Icare est un boulet en route vers le sol,
et sa cire les gouttes qui écrivent

une trappe au plafond du néant, quelqu’un rince les lames d’azur et nous balance au dévaloir
nous courons, nous coulons, météores dépouillés jusqu’à notre plus tendre poussière ou sidérés bolides jusqu’à l’éclatement

parfois
par chance par supplique, érodés purs, un spore, une plume et à la terre un ultime baiser

il y a des cieux très bas et des fracassées dures et de hautes coupoles, pour que chutent des plumeaux et du grain


icare eau forte 14 5 16 cm 2012
1491 x 1600 · 813 kB · montestampe.blogspot.com

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.