Journal poétique / www.jouyanna.ch

absence

lundi 29 septembre 2014, par Anna Jouy

Fermer les yeux, caillots de fenêtres dans ce beau crépuscule
La poigne du vent secoue le fer
Je suis libre, je
Libre de joindre mon ombre à la nuit
De glisser sous le seuil mon enveloppe de lumière, un mot qui te vienne,
Découpe tranchée à mon âme, l’opaque citerne qu’on effeuille

Fermer les yeux, je t’immerge, j’éteins mon souffle dans les bulles de l’ange
Je me noie dans le noir qui tombe
Derrière l’os, encore un éclat et la fonte du jour dans ces apéros de pupilles.
Fermer, rejoindre dedans le mot qui reste
Rouge, tu sais, comme l’est le soleil trop fort quand on l’éteint


PRESENCE OF AN ABSENCE | C H R I S T O P H U E B E R H U B E R
www.ueberhuber.at700 × 700Recherche par image

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.