Journal poétique / www.jouyanna.ch

cicatrice

jeudi 2 octobre 2014, par Anna Jouy

à mes poings, le velours des cicatrices
mes révoltes serpentent jusqu’au ciel, caducées de tempêtes et des houles de vigie.

Mon bois cherche la foudre, au creux des ongles les mutineries

J’ai été naufragée, et puis ce bord des vagues,
l’orée d’écume d’un calme qui lamine les colères,
une douceur rosâtre sur mes failles

La mer est morte, un acier sans bataille
rien dessous rien dedans, le fil propre des polissures d’une lame qui trempe.

Je me tais
et noue mes mains au for de cet étau


Les carnets du Crâne à Casquette : Un thé chez le Capitaine Bligh...
philippe-aubert.blogspot.com490 × 367

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.