Journal poétique / www.jouyanna.ch

rien de ce qui est délicat ne peut se dire en...

mercredi 8 octobre 2014, par Anna Jouy

rien de ce qui est délicat ne peut se dire en face. mais l’empathie d’un mouvement commun et la parole qui avance elle aussi.

une sente où marcher dans le dire, qui longe le friable état des êtres. on espère en cette porosité des pas, les pensées qui s’absorbent et se mêlent dans le buvard pèlerin.
un fil où se tenir côte à côte, solidaires des cailloux du pareil chemin, voués à un identique but.
mettre sous les différences une toile unique pour nos ombres, au sol nous sommes tous d’accord et frères des mêmes nuits.
laisser ainsi la voix tracer la route, ouvrir nos pays communs
et ensuite s’entendre.
cette parole qui a couru devant nous faire le tour de la Terre et nous revenir purifier de nos mortes haleines

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.