Journal poétique / www.jouyanna.ch

Même l’écrit a une ombre, je la vois quand...

vendredi 10 octobre 2014, par Anna Jouy

Même l’écrit a une ombre, je la vois quand j’efface
une traînée malpropre, les reliques de mon doigt.
Une ombre emballant la lumière
quelques mots de vous à moi et le soleil qui passe
Peut-être est-ce elle qui raconte comme un gnomon vous enroule de temps
une mine debout qui pointe et la course des graphiques.
Je pousse l’éclairage dans le flanc du poème
mon front contre le vôtre.
Et plus loin
les silhouettes du fanal de nos corps dressés


Ombres insoupçonnées - Image & Photo de Yda.de.Paris de Personnes ...
www.fotocommunity.fr775 × 1000

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.