Journal poétique / www.jouyanna.ch

puits

samedi 11 octobre 2014, par Anna Jouy

Il est tombé le mot, tombé profond dans le battant d’un puits éteint.
C’est la cloche à l’envers
J’allais lui rendre ses ailes et ce bruit qui implose
Le mur d’amour d’un son qui vole
Le vol d’un son qui me murmure
Parfois si lourd d’amour qu’il tombe
Ne pose pas de filet à sa chute, je suis sans fond
Et tant qu’il chute il me pénètre, trace en moi le rail fruit
Du voyage sans arrêt
C’est un mot d’en-delà, qu’on lâche des margelles de la bouche
Un baiser rond comme une bille, un caillou
Et je tends mon oreille à l’espérance d’un infini


Voyage en Franche-Comté : 8 - Le Château de Joux (2e partie) - L’espace d’un instant.
www.valentinem.com600 × 450

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.