Journal poétique / www.jouyanna.ch

journal de l’aube 266

mardi 14 octobre 2014, par Anna Jouy

manger le pain. je le mords. sans faim pourtant. mais je n’y pense pas. c’est l’heure de se nourrir je me nourris.
ressentir la journée comme le caillou et puis la montagne. Sisyphe. il y a des épaules moindres certains matins et c’en est un où l’exercice de vivre est un effort dont je ne trouve pas le nerf. je resterais allongée dans une autre existence et attendrais que la plage se retire. mais le trapèze de ma nuque est au poids maximum, il faut monter le ciel de quelque millimètre.
mettre des vitamines dans le moteur. ces modes d’emploi des saisons d’hibernation me gonflent d’inutile. je sais quel animal dort en moi contrarié. je suis les ordres de marche. c’est à la guerre quotidienne que je me rends. l’aliénation tranquille : je serais un être social...? mon oeil.


Sisyphe - Mythologie grecque et mythes grec
www.alex-bernardini.fr597 × 423

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.