Journal poétique / www.jouyanna.ch

en route

samedi 18 octobre 2014, par Anna Jouy

bêche à dents, le jardin monte tous les bulbes dehors au cœur des cosmos
j’attends du ciel qu’il joue les petits pères la pluie avec des gouttes et des suées tutrices
je mets mes semelles terriennes mes arbres à gants et mon lierre tuyau
attendre est d’une impatience rampante
lever la tête en l’air de telles inconséquences...
et toi là-bas qui plantes le bitume et carottes le passé
comme de la veine noire dans les raies du malheur
bêche à dents je cause j’écosse les petits frais
les perles d’Amazone les verts de terre
au sarcloir nomade sur manège de Pleine Lune
ma main à couper que tu tords tes Saturne
qu’ils glissent au bout de tes doigts
je suis de la volée de la manne du semis
me mettre en route ne sert rien

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.