Journal poétique / www.jouyanna.ch

J’aimerais que mes mots comme l’ombre se...

dimanche 2 novembre 2014, par Anna Jouy

J’aimerais que mes mots comme l’ombre se penchent vers le sol et fassent caresses grises. Qu’une épaisseur de feuille ou d’écume mette un relief à ce pas. J’attends du squelette bavard qu’il affronte la lumière et sème un parterre arrogant, l’indélébile contre que dresse le mort.
J’aimerais que les aspérités de ma voix filent un coton d’échos perdus, le silence que je traîne en mon corps drape les aiguilles du temps.
J’aimerais que parole morne, et lente, et fluide tamise un peu mon être si confus de cailloux et de montagnes.


www.dailymotion.com1280 × 720

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.