Journal poétique / www.jouyanna.ch

silence

samedi 8 novembre 2014, par Anna Jouy

Comme une pierre, l’air me balance. C’est une cloche qui s’effondre. On a lesté le chant du mort d’un licou d’airain. Il bat à la tempe et compte sur mes doigts le rythme des nouvelles épreuves. J’achève le cycle allègre. Et dans les barbelés de sable, se jettent ces derniers chevaux. il faut carder le vent.
Je n’avance que du ciel, vers le port du silence. Les échos s’écrouent entre deux éternités. Ils passent à l’éteignoir
Et puis tu regardes…C’est en fait de la buée.


Silence is Golden – Winning Your Husband Without a Word | Biblical ...
reformed4christ.wordpress.com550 × 367

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.