Journal poétique / www.jouyanna.ch

je ne vais pas tout dire... il faut garder...

jeudi 4 décembre 2014, par Anna Jouy

il faut garder aux pierres le sentiment du tas, de la montagne à construire. Faire base à mon bruit. je flèche une sagaie qui vole, bec céleste. la chasse est ouverte pour percer la fumée de ton havane. je jette mes aréoles dans l’épieu d’un sommet. à toi de voir si cela fera un saint.

c’est le prix lourd du consommable. mais chaque volatil, chaque caqueteuse emplumée , tu le sais, garde jalouse l’oeuf de mon poème. et dans son cou se broient les montagnes et le silence avec.

c’est l’aube. Les poules chantent aussi.
je ne vais pas tout dire...
émietter la cire cachetée de la lettre. il faut lire entre les lignes, c’est là que je mets en pacage la volaille du poète. j’ai des ailes mais aucun vol en partance.


www.predoenea.org799 × 599Recherche par image

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.