Journal poétique / www.jouyanna.ch

Paris-Charlie

mercredi 7 janvier 2015, par Anna Jouy

extrait du journal de l’aube hier matin

On dirait un temps complet, bourré jusqu’à la gueule des ordures, tant d’enfants qu’on me fait dans le dos…. Je ne digère plus que le silence.
L’actualité, son présent continu, violente, qui larde la vie de tranchées et de sang, tout autour, qui m’entame, qui m’ébrèche, me sape. L’actualité qui éclate ma vie en paillettes de sensations, et juste la poudre de l’effroi dans mes mains.
J’ai honte. L’actualité fait du monde l’endroit où je n’arrive pas à vivre. Et de ces trop fortes émotions nées si loin de moi, que je refoule et chasse, nait la compassion sous cellophane que j’éprouve pour ce qui arrive ici, proche, presque tangible… Notre-Dame La Peur...lâchez- moi.

faut-il s’étonner d’entendre qu’ils ont crié" Mahomet est vengé !! " N’est-on pas ce monde, cette société qui tranche dans les subventions à l’éducation, qui supprime les cours de philosophie, les heures destinées à réfléchir, pour plus d’actions et de gains possibles ? faut-il s’étonner qu’il y en ait pour "penser" qu’on puisse venger un prophète, qu’on puisse être la main d’un quelconque Dieu ?

faut-il s’étonner que tant de barbaries fusent et perforent le tissu social quand ce qu’on leur a appris c’est à "s’enrôler" tenir des rôles et jouer les marionnettes pour d’autres exploiteurs et tyrans

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.