Journal poétique / www.jouyanna.ch

récap’

samedi 24 janvier 2015, par Anna Jouy

déramer la junte de filasses de la semaine
secouer ses feuillets, petit vent de mâchures,
j’ai bien sali le temps à nouveau, comme si mes tempêtes allaient indurer mon échine et me rendre plus fière et dressée
un jour
j’empoche mes anamorphoses, la solde du poète.
mettre l’a posteriori au vinaigre
attendre une décrue de cabosses, le doigt en l’air, mèche vendue jusqu’au prochain pétard.
je suis usagère de la fraise, de l’écouvillon d’ivresse. je récure le col sage de ma tête
détartrer les tempes
l’opaque société de mes formules
et puis sous les lambris oculaires, le monde me revient
par dessous les paupières
un rêve, une sortie et des aires de repos


dubuzz.com614 × 236Recherche par image

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.