Journal poétique / www.jouyanna.ch

Maintenant il n’y a rien à changer , la neige...

lundi 26 janvier 2015, par Anna Jouy

Maintenant il n’y a rien à changer, on ne peut revenir en arrière, la neige tombe si légère que je ne sais comme elle fait pour arriver à terre.
Je veille ma journée, je la prends d’un parapet. Je regarde comment ma propre vie flocule elle aussi entre froid et chute. Je me sens pareille, si légère, et pourtant sans fin dans l’éboulis. C’est un appel au tassement, à faire sa tache blanche sur le sol. Je bascule comme ça d’un ciel d’enfance vers la terre. Même un feu finit en flocons. Parfois pourtant, quand on brasse beaucoup, quand on s’agite, cherchant à remonter le courant, à contre-courant, ça marche, on revient, on remonte…On se dit qu’on va retourner à son nuage premier. En fait un peu de vent, une histoire de pressions, un appel d’air, un manque, mais rien de réaliste. Les flocons tombent toujours, miettes de froidure, râpures de buée. Faire simplement partie des gens qui se regardent tomber, comme ces autres, conscients du ballet de floches du gel qui préside à la vie, de nos métamorphose de tutus, du temps compté qu’il y a à être virevoltant….

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.