Journal poétique / www.jouyanna.ch

Réa

samedi 21 février 2015, par Anna Jouy

Entre mes mains ce tube, ses miroirs, ses granules de couleurs. Tourner, retourner encore et regarder la lumière éclairer les nouvelles galaxies de verres, les étoiles se faire et se défaire toujours neuves et pourtant faites des mêmes identiques grains.
Ma vie est un kaléidoscope.
Chaque virée de jour, une nouvelle image, un quotidien de lumières toujours redessinées, et l’œil qui se met au guichet de l’aube, explorant l’étrange intouchable. Le mystère aléatoire de ces images que je ne reconnais jamais vraiment et qui pourtant me sont si familières… Explorer, y descendre, m’y perdre. Peut-on cesser de se laisser tant séduire ? Rester ainsi captive de l’émergence de configurations non apparues, attendant peut-être que ces branches d’étoiles se modifient, s’arrondissent soudain pour s’établir en planète, en comète, en astéroïde pressé… L’impossible quoi ! Ma vie est au kaléidoscope, entre mes mains, dans le réa de quelques lanternes, et l’usage que je fais de la roue sculpte la forme de la vie.


www.specialtyglassworks.com2288 × 1712

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.