Journal poétique / www.jouyanna.ch

on me remet des heures blanches,des noces de...

mardi 24 février 2015, par Anna Jouy

on me remet des heures blanches,des noces de coton, des fils, des trous, un tacon d’espérance. c’est la semaine du blanc, les à fonds du tiroir. tout doit disparaître.
j’ai froid à l’aine de mon pas sans mémoire,on a plié la neige pour y enfouir mes sauts et bien sûr mon cortège.
ça fond, ça gèle, mes mains percées de voleur bâclé, rapines de mots et de gorge gelées, mon empreinte à dix sous dans l’hermine du chemin.
je sors mes images, la métaphore variable, une perdrix, un lièvre pour faire un paysage.j’exagère je javellise,le blanc est pure lessive poncée sur la grisaille des pierres.
peu, presque rien, une récolte d’aspirines une cueillette de grains
trois flocons, un silence
la neige et mon enfance

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.