Journal poétique / www.jouyanna.ch

journal de l’aube 371

lundi 2 mars 2015, par Anna Jouy

Secouer des draps qui passent, arbres de pluie couvant l’espace
Nous avons nos guides de voyage, les titres du transport, le ticket de péage, le fluide inexorable d’une idylle avec sa mort.
Qu’attendre de nos gestes ? Eux aussi, ils écrivent…
Déporter les collines, les monts, les vaux, les champs de mines
Nous sommes à la gare de triage, ce parfum de térébenthine des ateliers de mécanos, les serres prêtes au dépeçage, un tour de sang sous le manteau.
Qu’attendre de nos choix ? Eux aussi, ils écrivent …
Soupeser la violence, le plomb des ombres de l’offense, pas le prix juste du silence
Nous avons des murs autour, treillis de ciel sans passage, circonférence criminelle, des privilèges sans foi ni loi, le moindre nombre.
Qu’attendre de nos désirs ? Eux aussi ils écrivent
Fracasserons-nous cette cage, ce monde maillé de renvois, ferons-nous de l’absence les confettis de nos émois ? Saurons-nous l’écrire ?


Photo Mur Israel Cisjordanie Bansky - leJDD.fr
www.lejdd.fr500 × 500

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.