Journal poétique / www.jouyanna.ch

journal de l’aube 385

lundi 30 mars 2015, par Anna Jouy

Rentrer troupeau, rentrer moutons, volailles… Rentrer ses moineaux. Multiplier les terriers de la douleur, garenne des absences à l’extenseur. Creuser sa honte dans le territoire du chasseur.
Graticuler l’imagerie du poème, mettre ce monde à ma bonne proportion. Rétrécir, feutrer du bonnet. Justifier à gauche la kyrielle de ces sornettes, programme saisonnier, ce mal d’écorce qui va craquer. La chienlit est mûre.
Il faut liaisonner brique à brique, lexique magistère essoré rincé, -me manque toujours du jus-, l’envie de vivre avec la minuterie des lumières de l’aube. Pauser, laisser prendre.
Et puis d’une faux dans les lugubres myosotis, estivants de pacotille, hacher menu les ecchymoses et l’herpès labial de ce temps d’obscurantisme

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.