Journal poétique / www.jouyanna.ch

grain de rien

mardi 28 avril 2015, par Anna Jouy

Rien de plus. Cultiver le grain, l’insolite grain dans lequel se promène mon cerveau. « Elle a un grain ». J’ai retourné la pensée, usure du tissu, conjonctives perforées, changé de rôle.
Enfoncer dans le granule atomique l’entier du crâne. Me rendre, mots et points liés à l’intime sable qui réside, lorsque que tout a été bu, absorbé et que le temps est au bout de son propre univers.
Le grain qui se constitue en planète, qui se fait gravité, qui fait amalgame. Grain autour duquel baver, suinter, saliver, envelopper sa nacre, sa pierraille. Grain de départ, petit percement de matière où tout recommencer, où tout reprendre de l’explosé, dispersé, ébahi, le rien qui reste.

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.