Journal poétique / www.jouyanna.ch

vers ma mer..

dimanche 3 mai 2015, par Anna Jouy

Prendre le chemin qui va de l’œil jusqu’à la mer. L’œil est rond et me fixe. Il s’appelle Caen. Tout autour l’orbite de bitume, cuvette autoroutière. Prendre ce chemin, l’estimer d’une longueur de pouce. L’eau est au bout du coudrier. Avancer prouesse, dans l’intérieur de la carte. Faire un street view imaginaire. Mettre dedans l’eau, au côté droit de la route. Mettre en épingles des peupliers, peut-être. Sentir que le ciel prend beaucoup d’importance. De plus en plus et que s’affine la toile de terre, que s’élime l’horizon. Poursuivre, ne pas se gâcher la tête emboussolée avec des giratoires, postés comme des tourniquets pour rompre votre impérieux besoin d’intempéries. Forer. Le planisphère, qui est sous la main ici, dans ma chambre et qui me confirme, étrangement fort et sans le moindre doute, que là-bas, existe encore. Que si j’y ai rêvé, que s’y j’en ai rêvé, il y a tout de même une chance pour que cela fut vrai.

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.