Journal poétique / www.jouyanna.ch

apm

dimanche 10 mai 2015, par Anna Jouy

écrire dans la rubrique apm, malgré l’heure que j’essaie de retenir, parce que quelque chose veut me tenir à l’après-midi, la nostalgie de l’enfance qui est finie, loin, et de moi et de ceux qui sont sortis de moi. l’enfance est intenable. cet après-midi, la sentir violemment n’être qu’un territoire perdu et infiniment inaccessible. ressentir les débris de ces eaux, ces robes transparentes qui tombent de ma mémoire , comme des méduses qui se déplacent en se gorgeant et puis dégorgeant et me laissent la bouche béante... écrire dans cet espace, une niche où me remettre en boule, pour échapper à la peur, à l’effroi solitaire ou comment tenter de refuser le monde, sa nature, sa logique tétanisée, pétrifiée.
qu’on ne me touche plus, qu’on ne me déplie plus, qu’on me rende faille pour faille, coin pour coin. je voudrais vraiment m’en retourner au point minuscule. l’ironique montagne que je me fais du temps défait

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.