Journal poétique / www.jouyanna.ch

ciel de grises blouses, une cérémonie cendrée...

mardi 12 mai 2015, par Anna Jouy

ciel de grises blouses, une cérémonie cendrée
je ne mesure pas mon poème avec des jambes d’oiseau
il me suffit de la brassée et du poing qui vit dedans
le poing est un organe
de ce jour promis aux mille gouttes ne vivre que le corail
d’une aube au crépuscule le rouge
et la chair tout autour, lambeaux de l’os

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.