Journal poétique / www.jouyanna.ch

journal de l’aube 413

mercredi 20 mai 2015, par Anna Jouy

Conjurer le puéril, exorcisme de l’esprit

La peur est l’arbre des contaminations et il étend l’essoufflement sur le crâne d’os de l’aube

Je suis frappée de désert, juste un doigt de sable sur la tempe

grès poreux qui résonne

Frappe fort, les doigts écarts

Toutes tes bagues perdues

Sur l’instrument, j’écoute comme tu aboies le vent

comme tu glapis aveugle la fin du rêve

Très noire est la musique des oiseaux


Desert Breath | Danae Stratou
www.danaestratou.com

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.