Journal poétique / www.jouyanna.ch

journal de l’aube 418

mercredi 27 mai 2015, par Anna Jouy

C’est toujours le même discours : la littérature c’est ça… chacun y va de son point de vue et son point de vue devrait faire paysage. Pour certains elle devrait être chevillée au corps, pour d’autres, elle est un dépassement. Certains pensent que la parole est autonome et d’autres que c’est une servante… On tire à (point de) vue sur tout ce qui passe et qui est différent.Y a-t-il un monde plus sectaire et xénophobe… un lieu moins fraternel, moins mesquin... me le demande. Les petits meurtres y sont légions, une armée de joyeux terroristes, trancheurs de texte.
par chance il y a quelques botanistes qui se laissent surprendre et émerveiller autant par un aloé épineux qu’une pervenche, jardineurs de l’infinie variété de la création


Au Cactus Francophone : Haworthia kingiana
www.cactuspro.com

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.