Journal poétique / www.jouyanna.ch

journal de l’aube 419

jeudi 28 mai 2015, par Anna Jouy

La nuit tourne, je suis un spationaute. Voyager en vie économique, épargne de gestes, flaconnages de récup’, avantages miniers et placements à petit rendement pépère.. Être moins cher, substantif surqualifié. Consommer tes richesses avec parcimonie, étudier la possibilité d’un Nobel, le coût de l’entretien, de toi à moi, le coût fâcheux des resserres d’existence. Espérer tes œuvres de bienfaisance, hypothèses bénévoles. Vole, je suis spationaute. Là-haut l’acte gratuit d’une étoile...

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.