Journal poétique / www.jouyanna.ch

tête-cherche

jeudi 11 juin 2015, par Anna Jouy

parfois tu crois avoir une pensée si profonde qu’aucune écorce terrestre n’est plus à éclater
elle tient dur
mais ce trésor est mûr comme un dolmen qui veut éclore
tu as des tumulus bien ouverts
un derrick d’industrie
dessous les filons, ta pensée n’est qu’un autre caillou dans le lac de granit
alors tu cherches à t’élever
monter en graines ou en vésuves
une idée lumineuse
si haute si légère
mais aveugle perdue
elle est depuis longtemps parmi les zeppelins tristes de ton parc à oiseaux

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.