Journal poétique / www.jouyanna.ch

journal de l’aube 433

vendredi 26 juin 2015, par Anna Jouy

depuis quelques jours déjà, user la lumière. fine poudre sur les mains. bronzage libre tag. le solstice fuit du petit trou. maintenant il construit son frère l’hiver avec la patience du grain. il défait ses récoltes et c’est l’aumône faite à la nuit. dans le bonheur, toujours cette terreur que l’on garde, de le savoir irrémédiablement déconstruit, arrachant à dents secrètes la chair de joie jusqu’à l’os. le ciel est entamé, j’ai vu la goutte d’obscurité avaler un poux du soleil. une fraction de moi à livrer à nouveau à la mort. cette piqûre me vaccine du vivre. quand ce sera le moment sans doute en saurais-je de nombreuses figures, puisque c’est là-bas qu’on se retire quand se finit le temps de la lumière...
aube très rouge. demain il pleut sans doute

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.