Journal poétique / www.jouyanna.ch

si simple

dimanche 28 juin 2015, par Anna Jouy

maintenant on demande au poète des choses simples
il allume des lieux communs à la place des fêtes
réverbères déjà pris par quelque chien en fuite
là où d’autres pissaient soleil entre des rails de coke
érotisme de poudre et de faquin
je suis le ministre des éponges un métier de bouteilles et d’ivrognes
et pendant que je signe des décharges de bière et de mousse
ailleurs on se contente d’allumer sa trogne
à des chapeaux de paille jaillis d’un feu de brousse
demain on parlera de coquilles complices, de perles et puis d’émaux
je serai folle à courre dressée sur mes échasses
tournant de quelques de pages
le film de tes mots.


arbre étrangleur

< >

Messages

  • Je suis enchantée de vous connaître dans ces simples mots magiques ; en ai chiné certains chez Festival Permanent des Mots ; merveille du partage, oui, le partage dès l’aube où les mots en dormis saupoudrent encore tous les espoirs (sont) permis.
    Votre Martine

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.