Journal poétique / www.jouyanna.ch

zéro

mardi 28 juillet 2015, par Anna Jouy

J’ai tracé sur le sol le zéro infini, le point suspendu du pas, du bras, le mouvement qui ne commence ni ne s’achève. Et dans l’espace de ce puits de craie, il n’y a que ce rien qui prolifère…la possibilité d’une question au-delà des morts, au-delà des mots. Et de l’ajouter, encore et encore à ma vie, comme des rappels de vacuité, ou des intérêts d’éternité. Que quelque chose me retienne… j’aimerais être de la suspension que peuvent enfin avoir ces choses de l’entour.

Je me tiens là, dans le cercle dessiné d’une absence sur laquelle il faut compter, l’écu translucide de poésie. Entends, comme moi cette pièce de poussière qui tinte en tombant sur les tombes. C’est le son mystérieux qui interroge, et j’ai besoin de croire qu’au-delà de nos arithmétiques, un trou noir détermine qu’être nul ou le devenir, c’est ouvrir indéfiniment des portes et du temps pour la voix ou le silence...


journal Ian Wilson | SO APART2 Bernadette Kluyskens
www.blogs.erg.be430 × 292

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.