Journal poétique / www.jouyanna.ch

feutre

dimanche 2 août 2015, par Anna Jouy

Reprendre. Avec ce genre de feutre, il ne faut pas écrire gros. Il faut user de la page avec économie sinon tu perds aussitôt l’équilibre. Il faut comprendre que l’empan d’une lettre ne peut avoir plus d’un demi- centimètre ou alors le texte déborde de ses intentions et révèle tes failles bien plus que tes idées. L’écriture visible sur le cahier montre à l’envi le déséquilibre et l’improbable.. Je reconnais chaque période instable de ma vie à la manière dont le mot s’étale sur le blanc. Ceci est une période trouble et sans béquilles pour la retenir, une époque si mouvante qu’on peut en distinguer facilement les instants flous des autres clairs...

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.