Journal poétique / www.jouyanna.ch

le mur, chaud.

mercredi 26 août 2015, par Anna Jouy

Le mur, chaud. Me tenir tout près. M’appuyer contre ce coussin de soleil. Le blanc qui "réverbe", un son lourd et grave. Woofer des lumières.
Me mettre là, ciblée. Le soleil se couche droit devant, dans le poste de tir, me vise et j’attends les sagaies. J’ai écarté les doigts, ne rien toucher mais faire "le presque", l’effleurement.
Me demander si le chaud est causant, s’il se propage, épidémie de la douceur et du bienfait. Me demander pourquoi je palpe le vide et qu’il m’a l’air si épais, si rebondi.
J’étais adossée mais me tourne. Que le visage s’y enroule, se crépisse de degrés Celsius, du rendu généreux du soleil, alors qu’il s’étiole là-bas dans les glaces du petit lac.
Et me laisse avec son ombre calorifère.
Ce sont des soirs où faire le mur.

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.