Journal poétique / www.jouyanna.ch

rendez-vous

jeudi 27 août 2015, par Anna Jouy

Là où je m’attendais
Je n’ai encore vu personne.
Un rendez-vous de réverbère, recel d’un Saturne une auréole au pied. Tu t’attendais, tu t’attendais ? à la bonne heure !
Problème de réglages ou petit véhicule à synchronicité réduite
C’est un festin de cuisses à chaque grue plantée là.
Je me prendrais bien pour quelqu’un, futile erreur
Ici le mur vient de passer au noir.


Veilleur de nuit - Renaud et poésie
renaudm.canalblog.com1200 × 9

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.