Journal poétique / www.jouyanna.ch

considérations sur le tourner en rond

lundi 31 août 2015, par Anna Jouy

marcher. pieds nus. le froid sur le sol monte par des canaux de corne et d’ongle.

tourner en rond, cage et bruit des barreaux sous la plante. échelle à terre. paliers à compter, au pas, camarade, au pas camarade, au pas, au pas...

je découpe le voyage autour de la table, châsse du trou, puis le vide programmé.

le chemin n’a que la largeur du pied et une hanche déboîtée qui rompt le bois du parquet.

je peux tourner encore : le pas tremble tant, qu’il diffère l’univers. l’ellipse n’est pas mon rond de chapeau.

partir dans l’autre sens ne défait pas le temps
comme un écrit disparait une lettre après l’autre quand on presse la touche retour

parfois enfoncer le talon dans l’imaginaire développe les zones réflexes et tout mon crâne qui finit aux abois

le "en rond" est une problème d’arithmétique qui dénombre mes orbes, surface au fil à plomb. par contre tourner demeure un mot, dans la tête nulle part ailleurs


il tourne en rond - Photo de premières sculptures en fil de fer ...
delf94.canalblog.com

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.