Journal poétique / www.jouyanna.ch

Variable grain du monde

mercredi 9 septembre 2015, par Anna Jouy

Parfois il faut bien avouer que je ne suis pas et que je ne suis pas, non plus. Il y a des verbes dans lesquels il est difficile de se localiser.

Devant, derrière, ici ou alors… Je tourne, détourne la tête. Je me cherche. Ebouriffures.

Il y a des jours entiers où il serait bon que je me trouve, que je m’immobilise. Contre un mur, dans une encoignure de porte. Là où il y aurait une résistance, un cran d’arrêt. Un barbelé ou des bras, une guérite humaine. Ou mieux que quelque chose me trouve, ce qui serait absolument délicieux. Une fonction Iphone, Google chose, une application radar et satellite qui...

La suite sur http://lescosaquesdesfrontieres.com...

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.