Journal poétique / www.jouyanna.ch

journal de l’aube 459

jeudi 17 septembre 2015, par Anna Jouy

Parfois ce silence entre....Énorme canal empli de vases d’algues et d’eau aussi. Comme pour m’apprendre encore à sauter. Le temps entre nous fait de cases à cloche pied, les jours en quinconce, jerk malade qui tangue. Et franchir et passer de terre à ciel, cela me demande des ailes infiniment longues. Tailleur, une longueur de ciel, s’il vous plait !
La marelle, c’est un jeu auquel je n’ai jamais joué. Mon enfance n’est que saut à l’élastique. Et nous passions des chevilles aux genoux à la hanche à la taille ... Et il fallait faire l’acrobate en levant la guibole. Une espérance d’échasses et seules les grandes gicles, les bringues interminables passaient le cap. J’étais déjà des mottes rêveuses.

Parfois ce silence... Si épais que je le visualise, presque. On a élargi encore notre voie navigable. Maintenant s’y croisent des cargos, des tankers de mémoires blanches, des chargements d’oublis à brûler vifs, dans les hauts fours pour nous faire des nuages.
Quel métier que se taire bien sûr, tant de manières et tant d’excellence. J’apprends, commis de motus, de bouche tais-toi, on ne parle pas la bouche pleine...


The Struggle of Silence — Voices of Youth
www.voicesofyouth.org1920 × 1080

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.