Journal poétique / www.jouyanna.ch

journal de l’aube 475

mardi 13 octobre 2015, par Anna Jouy

Soutirer au poème son échelle qui grimpe, ses échelons de paille. Tenter à la crémaillère de hisser l’aube, son contre- poids de mots qui soulève nos épaules. Une ampoule à la main revisser le soleil, que se trissent les rats de nuit, leurs dernières prises encore à fleur de dents. Faire un éclat, un éclair, l’arc électrique du mystère qui respire. Etre à vif quoi… et puis mettre le feu à tout ce petit bois, poutres et blés secs. La joie qui dure. D’ici jusqu’à là-bas, la grainée d’étincelles. Dis t’as vu… et déjà c’est passé.


Jean Baptiste Huynh – Etincelles IV
www.jeanbaptistehuynh.com

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.