Journal poétique / www.jouyanna.ch

salut

dimanche 15 novembre 2015, par Anna Jouy

Reprendre la ligne, suivre le fil propre, choisir à nouveau les mots, ceux qui sont miens, sortir du sillon imposé, du parcours, de ces évidences forgées par la peur. Besoin de.
Que l’histoire me ressemble, que la lumière soit celle issue de mon regard, loin de cette nuit voulue, cette « perturbation ». A chaque phrase dite quelqu’un voudrait me contraindre à changer, à raturer à me conformer. La censure du mépris, la propagande. Besoin de.
Reprendre l’histoire de nos vies, de nos levers doux, de nos gestes simples, de la connivence que c’est que d’être de l’équipe, du quartier, de la cité. Besoin de
Rassembler tous mes vocables, mes tons propres, mon être, ma voix, personne ne plie le fluide. Aucune violence ne pousse mon chant à des lamentations, à des formules lapidaires, à des versets d’esclavage annoncé. Besoin de
La rue ne nous appartient plus de la même manière. Mais la parole, celle-là dite et redite, peut anéantir les faiseurs de mort.


on parle du pouvoir des réseaux sociaux à disséminer le mal... et à disséminer la paix ?? « Salut, mon frère » Nous avons les même armes.

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.