Journal poétique / www.jouyanna.ch

tempo de lecture

mardi 8 décembre 2015, par Anna Jouy

à la sortie du texte, prendre un raccourci avec moi-même. quel héros quelle vie...! me sentir habitée potion saignante dans les organes. j’ai vécu. un temps, un espace vertical causant droit dans le poste à poème.

je sors d’entre les pages, emplie des spermes joyeux et fous d’une parole. y avait-il une histoire, une légende et sa belle leçon ? y avait-il de la rime, des revirements de fortune, des sens uniques, une voix sans issue ?

je récupère. je sais que ça va me tenir quelques longues heures. parfois je n’en oublierai rien pour le restant des bibliothèques et des messages. quelque temps, je serai l’autre, la lectrice, l’intention, le but. c’est à moi que l’on aura écrit, à moi seule, comme si on avait mis en branle des excavatrices d’orgasmes et fouiller largement l’univers, d’un seul trou, le mien, puits d’océan où déposer sa salive.

à la sortie du texte, parfois je me sens, comme vive, redressée, géante. comme on verrait éclore le poing des rhubarbes et des dahlias. à fleur de chaleur.

comme- presque - à peu près- chaque mot m’ensemence. je n’aimerai jamais personne si ce n’est celui qui sait au dos de la lettre.

ce texte. mes jours estropiés dansent le bancal mais dansent. mon ventre se rappelle. inscriptions de cellule, comme on les a gravées sur le mur des prisons. il sait le chemin aveugle, l’offrande à l’existence.

je me laisse conduire le bras sur l’épaule. et c’est à lui de guider mon obscurité, de la rendre opaque comme l’ombre des oasis.

je me laisse pousser du doigt ou du souffle. résistances lâchées, tombées sur les routes et les cailloux.

les mains maintenant tracent dans le noir l’écrit sans parole. dessins d’une encre transparente, que déchiffrent peut-être les anges.

ce sont des mots j’en suis sûre.

mais jamais jamais que leur secret...


André Kertész © Ministère de la culture - France

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.