Journal poétique / www.jouyanna.ch

poème

vendredi 11 décembre 2015, par Anna Jouy

encore un être

son pas méthodique, ses phalanges au millimètre du vide

*

il pose mon ombre sur la balance

ce pesant de paupières

cet autre côté de la tête

regarde descendre l’écuelle des mots et monter le vide de l’âme

il attend avec des tics entre les dents

*

n’ai jamais vu voler de citerne d’encre

mais la mince estafette de lumière qui me distingue de l’amas, oui

parfois elle tremble

*

il mesure mes épaules, la carrure tannée de ma boxe.

le trou qu’il faudra faire dans le mur de ma chambre

pour y pousser ma silhouette

le sale le grotesque

de mon corps dans la vraie nuit.

*

mais une étincelle, dans la paume de ma main

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.