Journal poétique / www.jouyanna.ch

taches

samedi 12 décembre 2015, par Anna Jouy

usage des taches. le hasard écrit sa musique.

on jette sur l’épars, on amasse sur l’immaculé. des cendres ou de la salive, quelques notes ou du vin.

il faut ensuite attendre on ne sait quel accord entre des fibres amantes, des noyades définitives, des recels de fond de tiroir. la soif minuscule du coton d’un chiffon ou du tissu des pierres.

taches des fleurs qui naissent sous une pluie soudaine.
taches d’ une bouche invisible qui s’ouvre et nous baille une image. je regarde je vois.

écriture parallèle des gestes indiscrets, codages ou indices. une encre de maladresse et de rupture m’écrit . . le monde m’écrit sans cesse et ma blouse est bien sale.
je trace alors des lignes et des marges, je disserte sur ce disert venu comme un extra. j’épie les paragraphes des souillures sans grammaire. c’est beau comme une idée que je ne sais qu’oublier.

ensuite je nettoie mais toutes ces auréoles qui me font un passé...

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.