Journal poétique / www.jouyanna.ch

l’amidon de la mer

mardi 5 janvier 2016, par Anna Jouy

la nuit au ventre. je serre les dents et je claque langue rabattue. le corps expie ses mots comme des calculs. soir ventriloque.
il faut laver le sable, les lentilles de l’amer, laver le riz de ses démences. oui j’ai dit à tort et à travers.
me découvrir, humble tête, devant la poudre pleine de faux et de champs coupés court.
le temps lui-même lessive à bras de voiles et de chemise, tire et retire écumes et plastiques, racle ses fonds de terroir.
j’amidonne les bateaux. ils figent et cesse alors le tangage sans cesse.
je suis château de grève, pont-levis et écailles. c’est l’heure d’aborder le silence, jeter crochet au centre de la gueule.
ça y est, je me tais dans mon rouge bocal, plage muette.


John Williams Waterhouse - Sirène ...

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.