Journal poétique / www.jouyanna.ch

noir sur noir

jeudi 14 janvier 2016, par Anna Jouy

j’aimerais écrire dans le noir. entrer dans le noir intérieur. prendre d’assaut tranquille cette place avec ma plume. prendre vie. accéder à tout ce qui échappe ici au possible et prend là-bas consistance et mon corps noir.

parfois cependant l’esprit se déshabille, le corps s’amollit et se rend frivole, visite des mondes aux battements de cils. décors parfaits de détails en détails. j’imagine alors le poème que j’écrirais, vivant dans cette autre existence une plume à la main

le pilulier de la nuit vient de cracher son sésame

limen des énigmes quand on traverse

les paupières closes

est-ce toujours dans ces choses fermées que se trouve la vraie clarté

passer la chair

passer le pont de sang qu’on ne franchit qu’en se coupant au fil de l’épée

passer d’un seul épuisement d’épaule

dans cette infinie faiblesse

la grande force qui ouvre le secret

et passer

avec sur les mots la robe du silence

ton nom je crois

amour de profundis

énorme guerrier devant mon cœur et le noir.


reprise

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.